Sommaire

À la fois vasque et plan de toilette, la vasque intégrée dans ce dernier multiplie les avantages, tout en créant une ambiance minimaliste et moderne. On la retrouve souvent sous l'appellation de « plan vasque ». Simple ou double, elle se choisit en différentes dimensions et matériaux qui diffèrent de par leur prix bien sûr, mais aussi leur esthétique et leur résistance.

Les caractéristiques d'une vasque intégrée au plan de toilette

Au lieu d'être encastrée ou posée sur le plan de toilette, la vasque en fait partie intégrante puisqu'elle a été le plus souvent directement moulée dans le matériau. L'ensemble intègre ainsi la vasque, la plage de robinetterie, le trop-plein et le plan de toilette.

L'épaisseur de la vasque intégrée au plan de toilette dépend de la matière dans laquelle elle a été fabriquée. Vous trouverez des modèles à partir de 70 cm de large environ, pour 50 cm de profondeur jusqu'aux dimensions XXL pour des modèles double vasque.

Les atouts d'une vasque intégrée

Sans rupture visuelle, la vasque intégrée au plan de toilette est particulièrement esthétique et devient un élément de décoration phare de la salle de bain. Elle est aussi hygiénique, puisque l'entretien de la vasque, du fait de sa parfaite intégration, s'en trouve facilité. L'ensemble étant assemblé sans joint, aucune infiltration d'eau n'est à craindre. L'installation est également simplifiée : nul besoin d'encastrer la vasque ou de la poser en perçant un trou pour l'évacuation, il suffira de raccorder la vasque intégrée au plan de toilette à l'arrivée et à l'évacuation d'eau.

La vasque intégrée au plan de toilette se décline aussi en double vasque, bien pratique pour disposer de deux points d'eau, mais elle nécessite alors un espace suffisant (à titre indicatif, un meuble double vasque standard mesure de 1,20 à 1,35 m de longueur). Sachez que, dans ce cas, il faut également prévoir une double robinetterie et deux siphons, qui sont à raccorder à une seule évacuation.

Lire l'article Ooreka

Les matériaux de la vasque avec plan intégré

La vasque intégrée au plan de toilette est généralement de forme rectangulaire.

Deux matériaux privilégiés : la résine et le verre

  • Coulée tel du plastique pour former la vasque et le plan de toilette, la résine cumule durabilité et stabilité. Non poreuse, résistante à l'usure comme à la plupart des taches, elle se montre sensible aux rayures et aux chocs. Elle s'adapte à tous les designs, y compris les plus originaux. La résine peut aussi imiter d'autres matériaux comme le bois, le béton, l'ardoise ou le cuir.
  • En verre, la vasque intégrée au plan de toilette joue la carte de la modernité et de la transparence. Même si l’entretien est facilité par l’absence de joints, le verre, sensible au calcaire, nécessitera un entretien régulier.

Les autres matériaux

  • Parmi les autres matériaux, vous trouverez de la « classique » céramique, très utilisée dans la fabrication des vasques et lavabos, en raison de son coût attrayant, de sa résistance, de sa durabilité et de sa facilité d'entretien.
  • Le béton (le plus souvent ciré), à l'aspect moderne, est résistant et durable, mais au prix élevé.
  • La pierre naturelle, esthétique et noble, est aussi lourde et fragile, et nécessite un entretien soigneux.
  • Enfin on trouve encore la lave émaillée, esthétique et résistante, aux chocs comme aux rayures. Elle s'entretient d'un simple coup d'éponge, mais est d'un coût  élevé.

L'installation de la vasque intégrée au plan de toilette

Suspendue ou encastrée

La vasque intégrée au plan de toilette est souvent suspendue, son design se suffisant à lui-même. Fixée directement au mur ou sur une console, elle libère l'espace au sol pour un aspect aérien, tout en facilitant le nettoyage. Mais elle n'offre pas d'espace de rangement, à moins de glisser un meuble en dessous.

La vasque intégrée au plan de toilette peut aussi être prévue pour s'encastrer dans un meuble. L'ensemble occupera un grand volume, mais offrira une solution de rangement non négligeable.

Règles d'aménagement

Certaines règles d'aménagement sont à respecter pour que la salle de bain reste accueillante et fonctionnelle. La distance minimale de dégagement à prévoir devant la vasque intégrée au plan de toilette doit ainsi être de 60 cm, tandis que la hauteur d'installation est généralement de 85 cm.

La robinetterie

Vous aurez le choix entre trois types de robinets :

  • Le mélangeur est le plus simple des robinets. Il est composé d'une poignée commandant l'eau froide et d'une autre pour l'eau chaude. S'il est bon marché en lui-même, la bonne température doit être trouvée en actionnant les deux commandes, ce qui entraîne un gaspillage d'eau.
  • Le mitigeur simple est le seul robinet où une unique manette, activée horizontalement, permet de régler à la fois le débit et la température. Une main suffit pour l'utiliser, mais le réglage de la température est imprécis.
  • Le mitigeur thermostatique est doté de deux poignées, l'une pour régler le débit, l'autre la température. C'est le plus onéreux, mais aussi celui qui permet de garder une température d'eau constante, même en cas de baisse de pression.

Prix et points de vente

Vous trouverez une vasque intégrée dans un plan de toilette dans les magasins de bricolage, les enseignes spécialisées et sur Internet.

Son prix dépend de ses dimensions, de son matériau et du fabricant. Comptez de 50 € pour une vasque intégrée dans un plan de toilette en céramique de 70 cm de large, à 200 € pour un modèle de 80 cm en résine, et jusqu'à plus de 1 000 € pour un modèle de grandes dimensions en verre.

Lavabo & vasque

Lavabo & vasque : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur les modèles, la pose et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider