Sommaire

Indispensable dans la salle de bain, le robinet peut prendre la forme d'un mélangeur ou d'un mitigeur. Classique ou thermostatique, les atouts du mitigeur sont nombreux, même si son prix est à prendre en compte.

Lire l'article Ooreka

Les caractéristiques d'un robinet mitigeur de lavabo

Le mitigeur de lavabo ou de vasque relie l'arrivée d'eau chaude à l'arrivée d'eau froide pour ne former qu'une seule arrivée d'eau, réglable à volonté.

Classique ou thermostatique, le mitigeur peut être fixé directement sur la vasque ou le lavabo, sur le meuble ou le plan vasque ou encore encastré dans le mur.

Facile à installer (hors pose encastrée), le mitigeur se raccorde aux arrivées d'eau par des flexibles. Une tige filetée vissée sous le mitigeur et raccordée à la fixation de celui-ci l'empêche ensuite de bouger. Deux joints placés, l'un entre le mitigeur et le lavabo, l'autre entre le mitigeur et l'élément de fixation sous le lavabo, en assurent l'étanchéité. Le mitigeur est ensuite relié à la bonde de façon à en permettre l'ouverture ou la fermeture.

Consulter la fiche pratique Ooreka

 

Les types de mitigeurs de lavabo

Le mitigeur de lavabo classique

Le mitigeur classique est le seul robinet de lavabo à être doté d'une commande unique, activée horizontalement, qui permet de régler à la fois le débit et la température de l'eau.

Il est particulièrement pratique, puisqu'une seule main suffit pour l'utiliser. Il est donc facilement maniable par des enfants.

Mais le réglage de la température est imprécis. Il existe également un risque de brûlure si la manette est restée en position eau chaude ou si un faux mouvement change la température. 

Le mitigeur thermostatique

Thermostatique, le mitigeur de lavabo comporte deux manettes : l'une est utilisée pour régler le débit de l'eau, l'autre pour régler la température.

Avec le mitigeur thermostatique, la température de l'eau est fixée au degré près et reste constante, même en cas de baisse de pression. Limitée à 38° C, seul le déblocage (très simple) d'un mécanisme permet de dépasser cette température de consigne. Le mitigeur thermostatique est ainsi le robinet de lavabo ou de vasque le plus sécuritaire, particulièrement si vous avez des enfants. Il est également économe en eau, puisqu'il n'y a plus à tâtonner en laissant couler l'eau le temps que la bonne température soit atteinte.

Son principal inconvénient tient à son prix, qui est plus élevé que celui d'un mitigeur classique ou d'un mélangeur simple. Le mitigeur est également sensible au calcaire : mieux vaut donc vérifier donc la dureté de votre eau avant son achat.

Lire l'article Ooreka

Les critères de choix d'un mitigeur de lavabo

Plusieurs critères sont à prendre en compte au moment de faire votre choix.

L'esthétique

Le mitigeur, et plus généralement la robinetterie, doit être choisi en accord avec le style de la salle de bain. Design, classique ou rétro, il en existe pour tous les goûts.

Quant aux finitions, vous aurez le choix entre le chromé, mat, brossé ou poli, facile à entretenir et particulièrement résistant. Attention cependant, les gouttes d'eau peuvent y laisser des traces apparentes. L'Inox (acier inoxydable), tout aussi résistant et qui se marque moins facilement, mais craint les rayures. Le laiton, peu onéreux, ou encore des matériaux synthétiques qui se déclinent en différents coloris.

L'aspect économique

Si un mitigeur, et particulièrement un mitigeur thermostatique, est plus cher à l'achat qu'un mélangeur, ce surcoût est à mettre en parallèle avec les économies d'eau générées et le confort d'utilisation.

Les options

Parmi les fonctionnalités supplémentaires des mitigeurs de lavabo ou de vasque figure le limitateur de débit, qui permet de réaliser des économies d'eau, tout en gardant un excellent confort. Il prend la forme d'un mousseur, qui gonfle d'air les gouttes d'eau, ou d'un point de résistance destiné à bloquer le débit à mi-course.

Lire l'article Ooreka

Les normes et la certification

La norme NF vous garantit des standards de qualité en matière de robinetterie. Elle classe les robinets selon trois critères :

  • E (pour eau), de E1 à E4 qui classe le débit du plus faible au plus important ;
  • A (acoustique), de A1 à A3 pour le plus bruyant ;
  • U (résistance à l'usure), de U1 à U3 pour le moins résistant.

Les mitigeurs ont une classe supplémentaire, C, qui correspond au confort.

La certification NF garantit quant à elle la résistance de la robinetterie à la corrosion, ainsi que sa durabilité, son débit, son remplissage silencieux ou son interchangeabilité. Pour un mitigeur thermostatique, elle garantit également qu'il délivre bien l'eau à la température indiquée, la constance de celle-ci, quels que soient la pression, le débit et la température.

Les prix et points de vente d'un mitigeur de lavabo

Vous trouverez un mitigeur de lavabo dans les magasins de bricolage, les enseignes spécialisées dans la robinetterie et/ou la salle de bain et sur Internet.

Les prix varient en fonction des matériaux et des fabricants. Comptez :

  • entre 50 et 150 € pour un mitigeur classique ;
  • entre 100 et 400 € pour un modèle thermostatique.

Si vous souhaitez trouver un pro pour installer votre lavabo, nous pouvons vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de votre région qui établiront un devis gratuit.

Lavabo & vasque

Lavabo & vasque : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur les modèles, la pose et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Robinetterie

Sommaire

Quel robinet choisir pour son lavabo ou sa vasque ?

Mitigeur Robinet

Quels autres éléments de robinetterie pour son lavabo ou sa vasque ?

Siphon Bonde

Ces pros peuvent vous aider